> Interviews <

 
 

Aïckone Sakage Kronik (2/2)


Retrouvons en interview, Aïckone, tête pensante du groupe Sakage Kronik, qui a répondu en toute simplicité à nos questions. Son parcours, l’auto-production, le business, Internet, le rap aujourd’hui, Nakk, Booba, Sinik, l’Education Nationale, les émeutes en banlieues...tout y passe, sans langue de bois, on laisse ça aux autres.

Après la 1ere partie, Suite et Fin !

- Si on revient sur le parcours, le début c’est donc les mixe-tapes "Le Beat, le Flow et les Mots" 1 et 2
- Ouais ça a bien marché, avec de bons retours. Même si finalement c’était assez confidentiel, on en avait prévu 1000 au départ et on a tout vendu. On avait fait les quelques radios undergrounds et profité du début d’Internet pour la promo.


- Y’avait des noms sur cette tape mine de rien, comment avez vous fait pour les faire venir ?
- Des connaissances, plus ou moins proches. Des rencontres sur Internet aussi, sur Caramail, à l’ancienne !! C’est là que j’ai rencontré l’Indis par exemple qui ramène ensuite Nakk, Tepa qui ramène Busta Flex. Da’Pro, je l’ai croisé sur radio libertaire, qui en parle ensuite à Ulteam’Atom...Sheryo, TTC, etc... A l’époque c’était facile, il n’y avait pas trop de sollicitations.

- Sur le volume 2 on retrouve le morceaux "On dit" avec Nakk et L’Indis, un véritable classique mais trop méconnu. Pourquoi selon toi ?
- Tout simplement car ce morceau est sur une cassette, donc peu diffusé. Mais c’est vrai que pas mal de personnes qui l’on écouté m’ont dit qu’il avait kiffé dessus.

- Après ça ?
- Entre les 2 mixe-tapes, y a eu STeam un maxi vinyle 2 titres, en tirage confidentiel ça a pas super marché non plus. Et ensuite, une web-tape à l’œil, "La Préface", c’est juste une compile des morceaux qui ne sont pas sortis avec en plus 4/5 inédits.

- Comme tu l’as dit, "La Préface" est accessible gratuitement, comment donc expliquer que ce projet mette a l’amende autant de cd payants ?
- On retrouve la spontanéité de Sakage Kro, ça a plu. D’ailleurs, un de mes gros regrets ça a justement été que sur le EP suivant on a perdu cette spontanéité la en voulant trop se prendre la tête. Et finalement, comme on nous l’a pas mal dit, "La Préface" qui ne devait qu’introduire "Chronique d’un Saccage" a été mieux perçu.

- Quelle est votre démarche quand vous décidez de rendre ça gratuit, c’est peu commun ?
- On s’est dit, on a du son en stock, de toute façon ça sortira jamais, alors on le fout dessus, ça annoncera l’album. On a eu presque 30.000 téléchargements. C’était plus pour attirer vers le skeud même si celui ci n’a pas trop fonctionner commercialement.

- Tu penses que c’est un bon mode de fonctionnement de lâcher un truc de qualité gratuitement ?
- Moi je le referais. Mais avec l’avènement d’internet, peut-être pas gratuitement mais à moindre coût genre 0.5 ou 1€ les 20 morceaux pour que tout le monde s’y retrouve.

- Est-ce que paradoxalement ça ne vous a pas desservi sur la vente du EP qui a suivi que l’apéritif soit limite trop bon ?
- Non, je ne l’analyse pas comme ça. C’était la 1ere fois avec le EP qu’on passait en distribution, y’a des magasins où ça a très bien marché, mais de notre coté on n’a pas mis les moyens pour que ça suive derrière. On vend 1200 skeuds a une époque (2006) où c’est chaud pour vendre, sans rien, pas de Génération ou Skyrock, on a fait aucune promo en province ou très vite fait. Ça aurait pu marcher si on en avait fait plus.

- Sachant ça, ça ne te donne pas envie de faire plus pour les fois suivantes ?
- Moi pas du tout. Car les démarches on les a faites, Génération on les a saoulé mais rien. Les efforts je les ai déjà faits, mais malgré les contacts et tout , on n’a jamais fait les émissions. Donc tu fais ce qui est possible et après, voila, c’est bon...

- Sur la web-tape, le morceau "La Poudrière" a été écrit 1 an avant les émeutes de 2005. Ce morceaux s’avère après coup quasi-prophétique, tout était donc écrit à l’avance selon toi ?
- Ouais c’était une évidence. Pour l’anecdote, "Chronique d’un Saccage" est sorti dans les bacs le 27 octobre 2005, exactement le jour de la 1ere émeute. Et sur la pochette justement, c’est apocalyptique, on voit des gars qui pourraient être des émeutiers et derrière une cité en feu et tout, donc voila. J’ai fait très peu de solo, mais la particulièrement ça me tenait à cœur, tu vois bien comment ça se passe et tu sais que c’était inévitable que ça pète.


- Vu que rien ne change, on peut penser que dans 5 ans ca va être la même ?
- Ça dépend aussi de ce qui se passera en 2012 avec les élections. Mais ce qui est sur ce qu’il y a de plus en plus de jeune mis de coté , l’encouragement à la réussite est proche du néant. Dans mon cas, j’étais dans une vraie cité de merde, mais j’ai eu de la chance d’être bien entouré, qu’on me pousse à faire des études. Mais t’as l’impression que la cité c’est l’usine à fabriquer des délinquants, les profs ne sont pas former à appréhender ce type de population. Moi j’ai eu la chance d’avoir été mis dans des écoles privées pour sortir de la cité, mais je voyais bien avec mes potes, dès qu’il y avait une petit difficulté c’était directe la voie de garage. Dans le public, c’est insidieux, avec le temps on t’imprime dans la tête que de toute façon tu n’arriveras à rien. T’façon t’as pas d’exemple , tous les mecs que tu côtoies échouent tous. Alors que moi, j’ai eu des années super chaudes, mais dans ces écoles-là, on te prend en charge.

- Être obliger d’être inscrit dans le privé : c’est grave d’en arriver à ce constat sur l’Éducation Nationale, non ?
- Ouais mais pour ma fille je m’interroge. Ce n’est pas une question de sécurité ou quoi ; en fait je tenterais bien le public, mais si je vois que mes enfants n’ont pas un niveau acceptable pour faire un bon parcours scolaire, je changerais direct.

- C’est de pire en pire selon toi ?
- Non, mais ce n’est pas de mieux en mieux ! Il faut une bonne éducation scolaire et a la maison aussi, ça passe par plein de truc. Y’a rien qui est fait pour que les gens aient la culture de se dire je peux réussir.

- "On ne pourra pas tous être rappeur ou footballeur " comme on dit
- C’est ça. Il y a la possibilité de faire autre chose, ce n’est pas normal qu’il y ait de moins en moins de gens qui réussissent, même a un niveau médian.

- Après "la Préface", "Chronique d’un Saccage" retour plutôt positif , sans plus ?
- Oui même si on a fait des erreurs, y a eu de bons retours. Les gens ont bien aimé "80 Barres de nos Vies" notamment.

- Alors que vous aviez plus d’expérience vous avez fait plus d’erreurs, comment l’expliques-tu ?
- Parce qu’on s’est pris la tête ! L’exemple type c’est "Une Balle dit Toujours la Vérité". J’ai vu une chronique où un mec dis que c’est une apologie de la violence, alors que c’est une allégorie du début à la fin ! Il a rien compris le gars, on dit tout l’inverse, truc de ouf...ça m’a fait un choc, je me suis dit que ouais, on s’est trop casser la tête. Sur les instrus pareil, on a voulu plusieurs ambiances, là il y avait beaucoup de producteurs, alors que d’habitude j’en fais moi-même la moitié. J’ai kiffé les sons, pas de problème, mais du coup ça a moins parlé aux gens, j’sais pas... On a voulu faire un morceau conscient, un mélancolique, un ou 2 qui bougent etc. Mais du coup, ça faisait plus check-list, genre : ça c’est fait, ok, etc..

- Ça commence pas à être une démarche commerciale ça ?
- La réflexion c’était de se dire qu’on a évolué, qu’il faut que l’on soit éclectique qu’il y ait un peu de tout, plus ça que, ouais on va essayer de toucher tout le monde. Mais ça a été une erreur, les gens n’ont pas retrouvé ce qu’ils attendaient de nous. Par exemple, le morceau avec Sinik ça aurait du être un morceau phare, à l’époque il été au sommet et tout, et puis pas du tout quoi...

- C’est ce retour mitigé qui explique que vous n’avez rien fait depuis ?
- En ce qui me concerne oui, grosse déception là dessus. Jack Tk lui est toujours là. On a quand même enchainé avec "High tech" mais ça m’a fait prendre conscience que pour faire plus point de vue extra-artistique, faut s’investir, mais la j’ai plus envie. Mais bon, c’était il y a 4 ans donc c’est digéré, il y a eut beaucoup de chose depuis. Y’a un truc que j’ai jamais réussi a bien comprendre : on est très respecté de nos pairs, mais on ne retrouve pas ça autant au niveau du public. J’en veux pour preuve tous nos feat, les mecs viennent à chaque fois sans se faire prier, même TTC qui est sur une autre planète, je suis sur qu’ils accepteraient de refaire un truc ensemble si je leur demandais.

- Pour résumer, quels sont les prochains projets que les auditeurs doivent guetter ?
- D’ici la rentrée ou fin d’année, "Le Beat, le Flow et les Mots 3", Jack Tk l’a pratiquement fini. Et donc le projet Sakage Kronik début 2011.

- Au fait, tu kiffes les Chiffres et les Lettres (cf. les interludes de "La Préface") ?
- (rires) C’était un bon délire ça ! Vu qu’on s’en battait les couilles on s’est fait plaisir ! L’humour c’est une de nos facettes que l’on avait rarement retranscrit dans nos sons donc voila.

- Le mot de la fin ? (tribune libre, fais toi plaisir)
- Merci pour l’invitation. Et kiffez Sakage Kro, c’est du frais !

Pour en savoir plus :
La chronique de "La Préface" et le lien pour son téléchargement gratuit
Le site officiel : www.sakagekronik.com et le MySpace : www.myspace.com/sakagekronik

Début de l’Interview






3 Messages de forum

  • par Sir Om’s - 08/12/2010 23:27

    J’aimerais savoir si Le beat, le flow et les mots 3 est sorti...et où , à l’heure actuelle puis-je trouver le 2 ; merci

    • par kaiserben - 10/12/2010 15:12

      A priori "Le beat, le flow et les mots 3" n’est pas encore sorti, à ce que je sache en tout cas. Pour le 2, je ne sais pas si tu vas encore pouvoir en trouver. Si t’es à Paris tu peux toujours essayé dans les boutiques spé genre Urban Music à Chatelet.
      Le mieux étant de te renseigner direct auprès du groupe par le biais de leur site officiel ou du myspace

      • par Allorap.com - 24/05/2011 01:07

        raie il faut faire une pré commande pour BFM3 en ce moment



 

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

 

DU MEME ARTISTE

 
 
SAKAGE KRONIK : "La Préface"
"La Préface"

Aïckone Sakage Kronik (1/2)
Interviews - Aïckone Sakage Kronik (1/2)

 

AUTRES INTERVIEWS

 
 
Viktor Coup K
Viktor Coup K
Grain de Caf&#39; - Octobre Rouge
Grain de Caf’ - Octobre Rouge
Pejmaxx
Pejmaxx
Aki la Machine
Aki la Machine
L&#39;Indis - Les Dix
L’Indis - Les Dix
DaPro - Force Pure
DaPro - Force Pure
Aïckone Sakage Kronik (1/2)
Aïckone Sakage Kronik (1/2)

 

ARTICLES DU SITE LES PLUS POPULAIRES

 
 
Rap Français
Football
# Interviews :
L'Indis - Les Dix
Grain de Caf' - Octobre Rouge
# Chroniques :
La DERNIERE TRIBU : "Révolution"
MC JEAN GAB'1 : "J't'emmerde"
# Faces-à-Face :
Messi vs Ronaldo
Eto'o vs Drogba
# Articles de Fond :
Equipe-type de la Coupe du Monde (...)
Guadeloupe, Martinique : Panorama (...)
# Playlistes :
Playlist de l’année 1998
Playlist à Thème : Le Cannabis
# Explications de Textes :
"365 Cicatrices" - La Rumeur (Le Bavar)
"Soul Rebel" - Médine & Tiers Monde
# Equipes-Type :
Des Tireurs de Coup Franc
Des Racistes
# Top 50 des Meilleurs Joueurs