> Découvertes <

 
 

OTK FdF Style


Élargissons un peu notre champ musical en mettant en lumière OTK fdf Style et son son made in madinina. A la frontière entre rap et ragga, le MC toaster basé à Nanterre balance ses rimes en créole. Si le Métro(politiain) lambda comme moi va avoir un peu de mal à tout capter, il n’en reste pas moins que la vibe est bonne. Il arrive avec son street album "Y té ja lè évolution" (en français : "il était temps" + évolution vu qu’il s’agit de la 2e version du projet ) disponible gratuitement en téléchargement, pour que tout le monde puisse l’écouter et se forger son propre avis. Si les quelques moments de rap français n’apportent pas grand chose à mon gout, le reste du street est plaisant à écouter (cf "Manman ich" ou "Y cho y cho remix"), avec même des petits passages en mode Vybz Kartel (comme sur "Ba massiv la" ou "Real Macka") du plus bel effet. En clair, n’hesitez pas à vous procurez ce bon son massif pour cet été, à l’œil qui plus est !

La parole est à OTK, qui a répondu à nos questions :

- Tout d’abord, peux-tu nous raconter ton parcours jusqu’ici ?

- J’ai commencé en Martinique par le rap vers l’âge de 17ans ! Ce qui ma donné envie de chanter c’est un petit groupe underground de mon quartier (Dillon) qui s’appelait ADMC (le c se prononce si) qui voulait dire "aye di manmon’w ca" en français : "va le dire a ta mère". Le groupe était composé de XL, Skéno et Bart, d’ailleurs XL et Skéno font des sons sur mon street album. A cette époque j’rappais qu’en français !

Je suis arrivé à Paname à 19ans et j’ai continué, j’étais en terminal à Créteil et évidement y’avait des rappeurs dans ma classe alors on tapait des petits freestyles improvisés au fond d’la classe avec les mecs, c’était vraiment cool ! J’allais aussi quelque fois à des ateliers rap à la SMJ de Nanterre à la cité des Bertholot. Mais c’est cette année aussi que j’ai arrêté le rap car dans ma classe y’avait un certain Rodrigue (Ayaman, qui est sur mon street) qui lui était déjà dans le reggae-dancehall et un certain Mathieu qui était selecta et qui taffait avec un groupe de Créteil qui faisait eux aussi du reggae-dancehall mais du rap aussi ; aujourd’hui le groupe s’appelle "heartikal crew" et ils font leur truc ! Un jour je suis parti à une de leur répète et les mecs déchiraient grave et Ayaman a commencé a posé et lui aussi il était vraiment grave, c’était un grand freestyle de malade et c’est ce jour-là que j’ai arrêté le rap pour me mettre au reggae-dancehall. A cette époque je chantais encore beaucoup en français et j’étais toujours en mode passe temps, comme a mes débuts au pays !

3 ans plus tard je retourne vivre au pays après avoir bien squatté les sounds systems de Paname (très belle époque pour moi) et là je retrouve mon pote XL, alors on commence à se réunir dans des coins du quartier pour taper des freestyles, taffer des petits textes et au fur et à mesure y’a d’autre mec du quartier qui se joigne a nous dont "GENERAL MC", "Miguel", y avait aussi "Virgile" et on tape des sessions un peu partout dans le quartier avec un petit poste, sur des instrus reggae, dancehall ou hip hop ! "H10" est arrivé un peu après, il sortait de France et il participait aussi à quelques sessions. J’ai fais que ça pendant 2 ans avec les frères, on était à fond d’dans, la c’était plus qu’un passe temps, c’était comme un taf. Y’a eu des petits passages en sound sytem quand même, à la radio aussi ou sur des scènes du quartier, mais comme on n’avait pas de bonne connexion alors rien de concret. C’est à cette époque que j’ai eu le maximum de vibes, d’inspirations, j’étais a fond dans le son et à partir je posais tout le temps en créole uniquement.

Après 2 ans en Martinique, je suis revenu en France et parti à London 1 an et demi. Pendant cette période j’ai mis le son de coté, même si ça m’a permit de me mettre à l’anglais et de mieux comprendre et apprécier les sons américains et jamaïcains, ce qui a influencé mon écriture par la suite !

Quelques temps après mon retour de London, j’commence des petits enregistrements chez un pote "MACK G" que j’ai rencontré là-bas, ce même "MACK G" me fait rencontrer "CLUZO" un beatmaker qui possède un studio où j’ai enregistré un premier street album. Mais il était un peu brouillon, donc j’en ai refais un autre que j’ai fini il y a un peu plus d’un mois.

- Et ton nom, d’où ça vient ?

- Mon blaze est OTK FDF STYLE, OTK c’est pour OtanTiK car je suis entier à mort dans mes texte et le FDF STYLE c’est parce que, quand j’ai voulu me faire un myspace, y’avait déjà un mec qui s’appelait OTK alors étant originaire de Fort De France, j’ai rajouté FDF STYLE se qui donne au final OTK FDF STYLE ! Aussi, en Martinique et plus précisément à Fort De France, chaque toasteur ou rappeur représente son quartier donc j’ai pensé que ce serait une bonne idée de représenté tout Fort De France et comme c’est la capitale, je représente pour toute la Martinique aussi !

- Pourquoi avoir choisi de poser en créole plus qu’en français ?

- Premièrement c’est parce que tous mes thèmes me viennent de là-bas, je ne parle pratiquement que du pays et de ses gens dans mes sons. Toute mon inspiration, mes images dans ma tête quand j’écris un texte, tout me viens de mon vécu là-bas ! Et pour toucher les Antillais rien de mieux que notre langue créole surtout quand elle est bien maniée et je m’y applique ! Deuxièmement, je pense que le créole est beaucoup plus fluide que le français, pas aussi fluide que l’anglais mais on s’en approche, donc pour le flow pour moi et pour celui qui m’écoute, même si il n’est pas antillais ou créole, c’est mieux car je chante plus facilement en créole ! Mais sur mon street y’a quelques sons en français et moi même j’ai posé un petit couplet en français.

- Ta définition du hip-hop, et pourquoi tu en fais ?

- Quand je pense hip hop je pense avant tout a la musique, après c’est plus large que ça, y’a plusieurs domaines le chant, les beat, le graffe, la danse, y’a des codes vestimentaire aussi, tu peux pas dire que tu représente le hip hop si tu portes des slim par exemple ! Au final, je dirais que c’est une culture urbaine puisqu’elle vient de la rue à la base. Et si j’en fais, c’est tout simple, c’est comme tout les MCs, c’est parce que j’kiffe ce style de musique c’est tout, ce n’est pas pour mettre une autre corde a mon arc vu que je suis de formation reggae-dancehall à la base même si j’ai commencé par le rap !

- Ton avis sur le mouvement rap actuel en Martinique et aux Antilles, ainsi qu’en Métropole ?

- Pour ce qui est de la Martinique y a de plus en plus de MCs donc de talents et ça c’est une bonne chose pour le move martiniquais. Et en Guadeloupe, y’a toujours eu un gros mouvement rap donc c’est blindé de MCs. Mais malheureusement pour ce que j’entends, on tourne quand même en rond avec le délire gangsta, après je suis pas aux Antilles là, mais je vois un peu se qui se passe via le web. Pour ce qui est de la France, j’écoute pas trop de rap français mais le hardcore est à la mode donc il y a beaucoup de hardcore dans l’air et je suis souvent surpris de voir que certain mc qui rappe pas terrible sont apprécié juste pour leur coté caille-ra. Après chacun son univers mais faut savoir rapper et aussi avoir de l’écriture, même dans le hardcore ! Après l’underground en France est rempli de talents, pas de doute la dessus ! Aussi je trouve que le rap français est trop souvent social, y’a pas assez de sons délires, cool, pas assez de sons pour se détendre quoi !!

- L’avenir, comment se présente-t-il, d’autres projets ?

- Pour l’instant je promotionne mon street album du mieux que je peux, y’aura bientôt un petit clip et des vidéos sur internet, peut-être des scènes en Martinique pour cette été aussi ! Et je projette de réaliser mon album par la suite !!

  • Pour plus d’infos ou écouter des extraits : son myspace
  • Retrouvez également son univers et les sons à télécharger sur son blog : http://otantikfdfstyle.skyrock.com




     

    modération à priori

    Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

    Un message, un commentaire ?
    • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

    Qui êtes-vous ? (optionnel)

  •  

    FREESTYLES VIDEOS

     
     
    SËAR LUI-MÊME - Freestyle "Choisis Ton Instru"
    SËAR LUI-MÊME - Freestyle "Choisis Ton Instru"
    BUZZLABB - Freestyle "Choisis Ton Instru"
    BUZZLABB - Freestyle "Choisis Ton Instru"
    DANY DAN - Freestyle "Choisis Ton Instru"
    DANY DAN - Freestyle "Choisis Ton Instru"

     

    COMPTES-RENDUS

     
     
    Réflexion Capitale, la 50ème
    Réflexion Capitale, la 50ème
    Concert "Justice pour Adama"
    Concert "Justice pour Adama"
    Casey à L&#39;Ecole Normale Supérieure
    Casey à L'Ecole Normale Supérieure

     

    CHRONIQUES

     
     
    VÎRUS : "Huis-Clos"
    VÎRUS : "Huis-Clos"
    TSR CREW : "Passage Flouté"
    TSR CREW : "Passage Flouté"
    AKI : "Hip Hop Addict"
    AKI : "Hip Hop Addict"

     

    PLAYLISTES

     
     
    Playlist de l&#39;année 2016
    Playlist de l'année 2016
    Playlist à Thème : La Bouffe
    Playlist à Thème : La Bouffe
    Playlist de l&#39;année 2015
    Playlist de l'année 2015

     

    TEXTES EXPLIQUÉS

     
     
    "Soul Rebel" - Médine &#38; Tiers Monde
    "Soul Rebel" - Médine & Tiers Monde
    "365 Cicatrices" - La Rumeur (Le Bavar)
    "365 Cicatrices" - La Rumeur (Le Bavar)

     

    CARTE DU RAP FR

     
     
    Carte de France du (bon) Rap
    Carte de France du (bon) Rap

     

    SON DE LA SEMAINE

     
     
    "Là Gamin" - Deen Burbigo
    "Là Gamin" - Deen Burbigo

     

    ARTICLES DU SITE LES PLUS POPULAIRES

     
     
    Rap Français
    Football
    # Interviews :
    L'Indis - Les Dix
    Grain de Caf' - Octobre Rouge
    # Chroniques :
    La DERNIERE TRIBU : "Révolution"
    DAVODKA – "Un Poing C’Est Tout"
    # Faces-à-Face :
    Messi vs Ronaldo
    Eto'o vs Drogba
    # Articles de Fond :
    Equipe-type de la Coupe du Monde (...)
    Guadeloupe, Martinique : Panorama (...)
    # Playlistes :
    Playlist de l’année 1998
    Playlist à Thème : Le Cannabis
    # Explications de Textes :
    "365 Cicatrices" - La Rumeur (Le Bavar)
    "Soul Rebel" - Médine & Tiers Monde
    # Equipes-Type :
    Des Tireurs de Coup Franc
    Des Racistes
    # Top 50 des Meilleurs Joueurs