> Chroniques <

 
 
Flynt

Itinéraire Bis

(2012)

"Le public m’appelle, il écoute encore « J’éclaire ma Ville » comme s’il était sorti la veille". Comme Flynt le scande dans "Haut la Main" premier titre promo de son nouvel opus, son 1er album demeure dans toutes les têtes, 5 ans après. « Itinéraire Bis » est donc bien là, après un quinquennat d’attente. "Malheureusement c’est un Hongrois qui inspire le rap français" nous disait-il sur « Avec ce qu’on a », ceci explique peut-être son mutisme pendant l’ère Sarkozy. Le nabot renvoyé dans les cordes, Flynt nous livre donc sa nouvelle mouture, tant attendu par les connaisseurs.

Et ça démarre fort avec « J’ai Choisi mon Camp » qui annonce la couleur. Flynt n’a plus le temps, il rentre directement dans le vif du sujet. D’autant que l’écoute cumulée de tout l’album dure seulement 45 minutes : une mi-temps pour convaincre. Et pour ceux qui se plaignent (à juste titre) de ne retrouver que 12 titres sur la galette, ils trouveront surement des explications en écoutant « La Balade des Indépendants », sur la difficulté de sortir des sons en indé, où on retrouve en featuring Dino et Nasme. J’en profite d’ailleurs pour féliciter ce dernier et son compère Stelio pour leur « Réflexion Capitale », sessions mensuelles de concerts dans le pur esprit hip-hop comme on l’aime.

Qu’il commence un de ses titres par "J’suis tellement de Paris que mon blaze commence par FL" (« Toujours Authentique ») ou qu’il nous narre les coins de rue qui ont marqué sa vie (« Itinéraire Bis »), le rap de Flynt reste viscéralement attaché au pavé de la capitale. À son corps défendant, le MC du 75018 représente toujours aussi bien le Paris populaire, les titis parigots, l’âme authentique de Paname, le virage Auteuil, l’école rapologique du 18e, etc. etc. Mais pas uniquement, puisque n’importe quelle personne, d’où qu’elle vienne, simple quidam, travailleur du quotidien ou citoyen lambda, peut se reconnaître dans le discours de Julien, 35 ans, père de famille, "citoyen du monde" et rappeur.

Si ce 2e skeud est naturellement dans la lignée du 1er, les thématiques diffèrent. Tout simplement car en 5 ans, l’homme a changé et ses priorités avec. On pense évidemment à sa paternité, dont il nous raconte les joies sur le touchant « Homeboy », tel Nakk et son « Mon Fils ce Héros ». La qualité des lyrics, elle, est toujours aussi impressionnante, voire même plus, expérience oblige. On retrouve aussi bien-sûr les punchlines qui ont fait sa force comme par exemple celles-ci : "Je veux plus de ligne à mon CV qu’à ma discographie/Depuis que j’ai pleuré lors de l’échographie", "J’ai quelques bougies de plus, donc j’éclaire encore mieux ma ville" ou "J’veux faire un max d’oseille au black pour leur mettre une quenelle/139 rue de Bercy, 127 rue de Grenelle".

S’il faut trouver des défauts, point de vue "musicalité", je mettrais « Itinéraire Bis » un très léger ton en dessous de « J’éclaire ma Ville », même si les instrus de Nodey ou SoulChidren sont toutes propres. J’ajouterais également que j’ai beau essayé, mais la voix féminine posée là pour le refrain (« Homeboy ») ou le flow nonchalant d’Orelsan (« Mon Pote »), je n’y arrive pas.

En conclusion, vous l’aurez compris, courrez acheter la perle « Itinéraire Bis ». D’autant qu’il risque de ne plus y avoir de Flynt à se mettre dans les oreilles avant 5 ans, voire peut-être bien plus tard si Sarkozy revient en 2017...

NOTE : 8.5/10
FLYNT : "Itinéraire Bis"

 
LES MEILLEURES CHANSONS :
 
 
- "Itineraire Bis"
 Clip Clip de Itineraire Bis   Paroles Paroles de Itineraire Bis
 
- "Haut la Main"
 Clip Clip de Haut la Main   Paroles Paroles de Haut la Main
 
- "En Froid"
 
- "Toujours Authentique" feat. Tiwony
 
- "Les Clichés ont la Peau Dure"   Paroles Paroles de Les Clichés ont la Peau Dure
 




"Itineraire Bis"


"Haut la Main"





 

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

 

DU MEME ARTISTE

 
 
FLYNT : "J&#39;éclaire ma ville"

"J'éclaire ma ville"
FLYNT : "Fidèle à son contexte"

"Fidèle a son contexte"

 

AUTRES RESSOURCES

 
 
"Mon Pote" - Flynt, Orelsan
Son de la Semaine - "Mon Pote" - Flynt, Orelsan
"Itinéraire Bis" - Flynt
Son de la Semaine - "Itinéraire Bis" - Flynt

 

VOUS AIMEREZ AUSSI

 
 
HAROUN : "Au Front"
HAROUN : "Au Front"
KOMA : "Le réveil"
KOMA : "Le réveil"
VÎRUS : "15 Août"
VÎRUS : "15 Août"
SCRED CONNEXION : "Scred Selexion 2"
SCRED CONNEXION : "Scred Selexion 2"

 

LES MEILLEURES NOTES

 
 
FLYNT : "Itinéraire Bis"
La Dernière Tribu
"Révolution"
FLYNT : "Itinéraire Bis"
Puzzle
"Eponyme"
FLYNT : "Itinéraire Bis"
Koma
"Le Réveil"
FLYNT : "Itinéraire Bis"
Kery James
"Si C'Était à Refaire..."

 

ARTICLES DU SITE LES PLUS POPULAIRES

 
 
Rap Français
Football
# Interviews :
L'Indis - Les Dix
Grain de Caf' - Octobre Rouge
# Chroniques :
La DERNIERE TRIBU : "Révolution"
MC JEAN GAB'1 : "J't'emmerde"
# Faces-à-Face :
Messi vs Ronaldo
Eto'o vs Drogba
# Articles de Fond :
Guadeloupe, Martinique : Panorama (...)
Equipe-type de la Coupe du Monde (...)
# Playlistes :
Playlist de l’année 1998
Playlist à Thème : Le Cannabis
# Explications de Textes :
"365 Cicatrices" - La Rumeur (Le Bavar)
"Soul Rebel" - Médine & Tiers Monde
# Equipes-Type :
Des Tireurs de Coup Franc
Des Racistes
# Top 50 des Meilleurs Joueurs