> Articles <

 
 

Ligue 1 : Les pépites à suivre en 2017

Ils sont jeunes, bons et plein d’avenir. Présentation de 6 espoirs qui commencent à illuminer notre Ligue 1, 6 pépites à suivre en 2017...et pour les années à venir !
Marcus Coco (EA Guingamp) / Malang Sarr (OGC Nice) / Allan Saint-Maximin (SC Bastia) / Maxime Lopez (Olympique de Marseille) / Kylian Mbappé-Lottin (AS Monaco) / Amine Harit (FC Nantes)


JPEG - 150.4 ko

- MARCUS COCO :
Bonne surprise de cette moitié de saison, Guingamp propose un football agréable et efficace. C’est en grande partie grâce à ses hommes de couloirs qu’elle doit ce réjouissant constat, eu égard aux performances de Marçal, Salibur et Coco. Pour ce dernier, ne vous fiez pas à son nom rigolo et à sa tête de gentil garçon car le joueur de 20 ans est en train de devenir une terreur des défenses. Il facture déjà 4 buts depuis aout, assortis d’une passe décisive. Plus que ses statistiques, c’est la qualité de son jeu dans sa globalité qui présage un bel avenir à notre Coco. Un profil qui fait beaucoup penser à celui de Claudio Beauvue avec qui il possède plusieurs points communs : outre une morphologie et une silhouette assez proche, les 2 hommes sont natifs de la Guadeloupe, ont éclaté en Côtes-d’Armor et jouent au poste d’ailier. Et si l’on souhaite à Marcus d’améliorer son réalisme devant le but et ainsi connaître une saison aussi prolifique que celle d’"Air" Claudio en 2014/15 (17 pions) on espère qu’il négociera mieux que son aîné l’après-Guingamp.

- MALANG SARR :
Selon El Mundo Deportivo, le grand Barça lorgnerait sur Malang Sarr. Étonnant pour un joueur qui vient à peine de fêter ses 18 ans, qui plus est pour un défenseur central, poste qui nécessite expérience et solidité. Mais les grands clubs se trompent rarement de cible et si l’œil de Catalogne s’est posé sur le Niçois, cela démontre bien l’étendu de son potentiel. Une seule demi-saison en pro aura suffit à le faire éclater à la face de l’Europe. Tel un signe du destin, il marque lors de la 1ere journée pour son tout premier match en pro ! Depuis, il n’est plus jamais sorti du onze de départ de Lucien Favre, entraîneur chevronné qui accorde toute sa confiance au pitchoun. Et ce malgré son jeune âge et les errements que cela implique (cf. son mauvais match à Bastia dans un contexte sulfureux). Impérial dans les duels, excellent relanceur, intelligent dans son placement : Sarr ne panique jamais et affiche une sérénité digne d’un vieux briscard qu’il n’est pas. Bref, s’il garde sa maturité et son humilité, la route du gamin des Moulins (quartier populaire de Nice proche de l’Allianz Riviera) semble toute tracée vers le succès. Et si la Coupe du Monde 2018 arrivera sans doute un peu tôt, gageons qu’à l’été 2022 le Qatar sera son terrain jeu. A moins que les sirènes barcelonaises ne lui aient trop fait tourner la tête d’ici là...

JPEG - 74.2 ko
Sarr, Aiglon depuis le biberon

- ALLAN SAINT MAXIMIN :
On le sait, la Ligue 1 manque cruellement de joueur provocateur, capable de faire la différence en un contre un. Nonobstant leur lot de déchet et d’inconstance, ce sont pourtant ces profils (à la Dembélé ou N’Tep, partis en Allemagne) qui embrasent les foules et peuvent débloquer des matchs fermés. St-Maximin correspond parfaitement à ce portrait-robot. Percutant, fougueux mais brouillon, l’attaquant de Bastia réalise actuellement sa meilleure saison. Car malgré son âge juvénile, l’ailier au gout capillaire douteux a déjà pas mal bourlingué (normal quand on a un blaze proche du gars de "J’irais dormir chez vous"). Il fait ses débuts dès 16 ans à Saint-Etienne mais tarde à exploser. L’AS Monaco, habituée à chasser les jeunes à fort potentiel, fait fi de cet échec relatif et signe le natif de Châtenay-Malabry...pour le prêter aussitôt à Hanovre, en Bundesliga. Il s’y enlise malgré quelques fulgurances comme son but face à Schalke. Le Rocher le rapatrie mais le re-prête dans la foulée à Bastia. En Corse, il s’impose enfin, devenant rapidement l’atout offensif n°1 du Sporting où, il est vrai, la concurrence n’est pas très féroce. Contrairement au club de la Principauté qui attend avec impatience son retour. Va-t-il enfin réussir à y faire son trou ? A suivre...

- MAXIME LOPEZ :
Joueur de poche (1m67 pour 58 kilos), meneur de jeu qui aime tâter la balle, Maxime Lopez rappelle par sa technique un autre prodige marseillais, Samir Nasri. S’il arbore un visage poupon et ne compte même pas 20 printemps, il fait pourtant preuve de beaucoup de sérénité et d’assurance sur le terrain, et ce dès ses premières apparitions. Le Vélodrome, orphelin de joueurs frissons depuis le départ de Taye Taïwo, a sans doute trouvé là son nouveau chouchou. Signe des temps qui changent, les médias et les Marseillais, d’habitude si prompt à s’enflammer, n’ont pourtant pas encore affublé notre espoir de "nouveau Zidane". Comme ici on ne fait pas non plus dans la mesure, un vote massif des internautes marseillais a permis de voir Lopez élu meilleur joueur de Ligue 1 du mois de décembre devant des monégasques en feu, un Valbuena au taquet ou un Cyprien énorme ! En toute objectivité bien sûr. Rarement prophète en leur ville, la suite des évènements nous dira si l’enfant des quartiers Est de Marseille peut enfin devenir ce grand joueur du cru qui marquera l’histoire moderne de l’OM.

- KYLIAN MBAPPE-LOTTIN :
"Le plus doué de sa génération". Si cette phase bateau ressemble plus à un slogan marketing préfabriqué qu’à une analyse sportive poussée, elle semble aller comme un gant à Mbappé-Lottin. Des faits peuvent l’étayer : à 17 ans et 62 jours il devient le plus jeune buteur de l’histoire de Monaco, devant des certains Thierry Henry et Anthony Martial ; quelque mois plus tard, il devient champion d’Europe des -19 ans en finissant 2e meilleur buteur derrière son camarade Augustin. Avec son sens du but et sa percussion, Mbappé perfore les défenses adverses depuis sa plus tendre enfance. Doté d’une grande confiance en ses moyens et déterminé à côtoyer les hautes sphères, il ne devrait plus trop tarder à tout exploser chez les seniors. Toutefois, 2017 sera encore pour notre gamin une année d’apprentissage, voire de transition, barré qu’il est en club par Falcao/Germain, le duo qui mène avec maestria l’attaque la plus prolifique d’Europe. Mais qu’importe les obstacles et le temps que cela prendra, la machine Mbappé semble inéluctablement programmée pour réussir.


Ce moment magique de la rencontre avec Daniel Lauclair

- AMINE HARIT :
Si Mbappé et Augustin ont pu enfiler les buts comme des perles lors de l’Euro U19, ce n’est bien sûr pas le fruit du hasard, les ballons n’arrivant pas encore tout seul dans les pieds. L’animateur principal du jeu des Bleuets se nomme Amine Harit, qui est notamment à créditer de 2 passes décisives lors de la finale contre l’Italie. Pensionnaire du FC Nantes où il a rapidement gagné sa place de titulaire indiscutable, il est même pour ainsi dire déjà à l’étroit dans un club qui a enterré sa tradition de beau jeu depuis bien trop longtemps. Dommage pour ce joueur à la technique et à la science de la passe qui n’auraient pas fait tâche à la grande époque nantaise, dans la lignée d’un Pedros ou d’un Ziani. L’année 2017 s’annonce donc déjà comme capitale dans la débutante carrière de notre milieu offensif, ses prestations et le choix de sa future équipe (si départ il y a) seront à suivre attentivement dans les prochains mois.

- On aurait aussi pu vous parler d’eux :
Jean-Kevin AUGUSTIN, Lucas TOUSART, Ludovic BLAS, Christopher NKUNKU, Issa DIOP, Alban LAFONT, Joris GNAGNON, Mouctar DIAKHABY...






 

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

 

TOP 50 MONDIAL

 
 
Top 50 des meilleurs joueurs du monde et de France
Meilleurs joueurs du Monde et de France

 

FACE-À-FACES

 
 
Xavi vs Pirlo
Xavi vs Pirlo
Messi vs Ronaldo
Messi vs Ronaldo
Eto&#39;o vs Drogba
Eto'o vs Drogba

 

EQUIPES-TYPES

 
 
Des Politiciens
Des Politiciens
Des Minorités
Des Minorités
Des Révélations de l&#39;Euro 2016
Des Révélations de l'Euro 2016
Des Statufiés
Des Statufiés
Des Pistonnés
Des Pistonnés

 

ARTICLES

 
 
Serie A : Les pépites à suivre en 2017
Serie A : Les pépites à suivre en 2017
Equipe-type de l&#39;Euro 2016
Equipe-type de l'Euro 2016
Et si c&#39;était l&#39;année de la Juve ?
Et si c'était l'année de la Juve ?
Equipe-type de la Coupe du Monde 2014
Equipe-type de la Coupe du Monde 2014
Equipe-type (bis) de la Coupe du Monde 2014
Equipe-type (bis) de la Coupe du Monde 2014

 

BUT DE LA SEMAINE

 
 
Franck Ribery (Bayern) vs Francfort
Franck Ribery (Bayern) vs Francfort
 

RATÉ DE LA SEMAINE

 
 
Andrea Consigli (Sassuolo) vs Fiorentina
Andrea Consigli (Sassuolo) vs Fiorentina
 

ARTICLES DU SITE LES PLUS POPULAIRES

 
 
Rap Français
Football
# Interviews :
L'Indis - Les Dix
Grain de Caf' - Octobre Rouge
# Chroniques :
La DERNIERE TRIBU : "Révolution"
MC JEAN GAB'1 : "J't'emmerde"
# Faces-à-Face :
Messi vs Ronaldo
Eto'o vs Drogba
# Articles de Fond :
Equipe-type de la Coupe du Monde (...)
Guadeloupe, Martinique : Panorama (...)
# Playlistes :
Playlist de l’année 1998
Playlist à Thème : Le Cannabis
# Explications de Textes :
"365 Cicatrices" - La Rumeur (Le Bavar)
"Soul Rebel" - Médine & Tiers Monde
# Equipes-Type :
Des Tireurs de Coup Franc
Des Racistes
# Top 50 des Meilleurs Joueurs