> Articles <

 
 

Equipe-type (bis) de la Coupe du Monde 2010

Place à l’équipe-type des "petits", en clair, des joueurs dont les équipes n’ont pas put dépasser le stade des quarts de finale. Il n’empêche que ce onze a tout de même fière allure.


VILLAR : On va pas se mentir hein, là on fait pas dans la superstar. L’époque Chilavert est bel et bien révolue. Mais l’ami Justo VILLAR n’en est pas moins talentueux et le lascar n’a été chercher que par 2 fois le ballon dans ses filets, contre l’Espagne et l’Italie. Du bon Paraguayen solide comme on aime...

SALCIDO (2001-03) : Si sa ganache semble tout droit sorti des bas-fonds mexicains, SALCIDO a fait peur à tout le monde dans son couloir gauche. Il s’est montré énorme dans cette coupe du monde du 1er au dernier match. Demandez aux victimes françaises ce qu’elles en pensent...

JUAN : Le plus austère des Brésiliens et donc le plus solide et constant. Égale à lui-même, JUAN a assuré les arrières cariocas se permettant même d’ouvrir la voix des 1/8e avec un coup de tête puissant contre le Chili. En clair, presque le seul Brésilien à avoir jouer à son niveau.

SKRTEL : SKRTEL lui aussi a un "physique". L’armoire à glace slovaque, tout droit sorti d’un casting d’un film sur les SS, a fait parler son expérience et sa rigueur pour sortir la petite Slovaquie de la phase de poule, au détriment des ex-champions du monde italiens. Entre lui et Salcido, on voit mal quel adversaire oserait mettre un pied dans cette défense.

COENTRAO : Une coupe de cheveux horrible, un nom imprononçable en V.O, un CV improbable(la preuve). A priori c’était pas gagner pour COENTRAO. Mais au final, le jeune latéral aussi bon défenseur que contre-attaquant s’est affirmé comme la principale révélation de ce tournoi. Ce faible Portugal sait sur qui compter à l’avenir.

DONOVAN : Les cain-ri ont clairement été l’une des équipes les plus rafraichissantes de la compétition. Courageux, ne lâchant jamais le morceau, les Boyz savent aussi jouer au ballon comme l’a prouvé leur Supa Star Landon DONOVAN désormais héros de la nation après avoir arraché la qualif à la dernière seconde du dernier match de poule.

MASCHERANO : Higuain a mis 4 buts ? Et alors, on s’en fout puisque tout le monde sait que l’Argentine à Diego se résume à peu près à Messi et Mascherano, le big boss de l’entre-jeu de la sélection nationale. Et dire que le capitaine albiceleste affiche plus de 60 sélections à tout juste 26 ans. Costaud.

BOATENG : 1- Il a pété Ballack avant la coupe du Monde, l’empêchant de venir en Afrique du Sud. 2- Il se prénomme Kevin-Prince. 3- Il est germano-ghanéen, joue à Portsmouth (plus pour très longtemps) et est tatoué jusqu’au cou. Soit 3 bonnes raisons initiales de kiffer ce joueur. Et pour couronner le tout, il a fait une CM énorme, se montrant tout aussi à l’aise offensivement que défensivement, aussi increvable que percutant. Du lourd.

HONDA : Pain béni pour les commentateurs moisis en manque de vanne type Gravelaine ou Leboeuf, le nom de HONDA restera surtout dans les mémoires pour son talent balle au pied. Le joueur japonais aura porté son équipe jusqu’en 1/8e avec notamment un viol de danois à son actif pour sortir des poules.

MESSI : Aucun but, et alors ? Y’a pas que les buts qui comptent bordel, va falloir le répéter combien de fois ! Car contrairement à Rooney, le MESSI a énormément tenté et se retrouve à l’origine directe de la plupart des buts argentins. Que Maradona se rassure, il reste donc (encore) le seul Dieu vivant argentin, à croire que le mythique sélectionneur l’ait fait exprès (des nouvelles de Zanetti, Cambiasso, Lissandro et Riquelme ?)

GYAN : Ok, il a raté LE penalty qui ne fallait pas à la 120e face à l’Uruguay. Mais bon, il a mis le suivant dans la série de tirs-au-but, ça compte non ? Non, d’accord, mais abstraction faite de ce mini-drame, n’oublions pas la très bonne performance générale de l’attaquant rennais au sein de l’attaque ghanéenne.






 
 

TOP 50 MONDIAL

 
 
Top 50 des meilleurs joueurs du monde et de France
Meilleurs joueurs du Monde et de France

 

FACE-À-FACES

 
 
Xavi vs Pirlo
Xavi vs Pirlo
Messi vs Ronaldo
Messi vs Ronaldo
Eto&#39;o vs Drogba
Eto'o vs Drogba

 

EQUIPES-TYPES

 
 
Des Minorités
Des Minorités
Des Révélations de l&#39;Euro 2016
Des Révélations de l'Euro 2016
Des Statufiés
Des Statufiés
Des Pistonnés
Des Pistonnés
Des Religieux
Des Religieux

 

ARTICLES

 
 
Serie A : Les pépites à suivre en 2017
Serie A : Les pépites à suivre en 2017
Ligue 1 : Les pépites à suivre en 2017
Ligue 1 : Les pépites à suivre en 2017
Equipe-type de l&#39;Euro 2016
Equipe-type de l'Euro 2016
Et si c&#39;était l&#39;année de la Juve ?
Et si c'était l'année de la Juve ?
Equipe-type de la Coupe du Monde 2014
Equipe-type de la Coupe du Monde 2014

 

BUT DE LA SEMAINE

 
 
Franck Ribery (Bayern) vs Francfort
Franck Ribery (Bayern) vs Francfort
 

RATÉ DE LA SEMAINE

 
 
Andrea Consigli (Sassuolo) vs Fiorentina
Andrea Consigli (Sassuolo) vs Fiorentina
 

ARTICLES DU SITE LES PLUS POPULAIRES

 
 
Rap Français
Football
# Interviews :
L'Indis - Les Dix
Grain de Caf' - Octobre Rouge
# Chroniques :
La DERNIERE TRIBU : "Révolution"
DAVODKA – "Un Poing C’Est Tout"
# Faces-à-Face :
Messi vs Ronaldo
Eto'o vs Drogba
# Articles de Fond :
Equipe-type de la Coupe du Monde (...)
Guadeloupe, Martinique : Panorama (...)
# Playlistes :
Playlist de l’année 1998
Playlist à Thème : Le Cannabis
# Explications de Textes :
"365 Cicatrices" - La Rumeur (Le Bavar)
"Soul Rebel" - Médine & Tiers Monde
# Equipes-Type :
Des Tireurs de Coup Franc
Des Racistes
# Top 50 des Meilleurs Joueurs