> Equipes-Type <

 
 

Des Coups D’Un Soir


Ils ont connu leur état de grâce sur un match, un soir où tout leur a réussi. Et puis après plus rien, ou pas grand chose. Voici l’équipe-type des Coups d’Un Soir, le onze de ces footballeurs parvenus à sortir leur banale carrière de l’ombre juste le temps d’une rencontre qui restera gravée dans les mémoires. Pour ensuite retomber dans l’oubli.

Olivier ENJOLRAS
ENJOLRAS
Bernard MENDY
MENDY
NALDO
NALDO
Antoine KOMBOUARE
KOMBOUARE
Matthieu CHALME
CHALME
Sergueï SEMAK
SEMAK
Charles-Edouard CORIDON
CORIDON

Maxime PARTOUCHE
PARTOUCHE

Saeed AL-OWAIRAN
AL-OWAIRAN

Oleg SALENKO
SALENKO
Victor AGALI
AGALI

Remplaçants : Rémi Maréval, Simone Inzaghi, Geoffrey Hurst

- Olivier ENJOLRAS : Son nom restera à jamais associé à l’un des plus grands exploits de Coupe de France et l’une des plus grandes humiliations du PSG. En ce 1er mars 1997, le Clermont Foot (4e division) est mené logiquement 4-1 par Paris à 22 minutes de la fin. La magie opère et les Auvergnats égalisent à 4-4 et poussent l’ogre parisien jusqu’aux tirs au buts. Le portier Enjolras fera le reste. Il devient un héros national. Célébrité qu’il ne goûtera plus jamais, se contentant au mieux du milieu de tableau de Ligue 2.

- Bernard MENDY : Ah Nanard. Icône du Paris-Sg, autant pour son abnégation que pour ses centres dans les tribunes, il avait toute la panoplie du bon joueur de club. Jusqu’au jour où...le grand Brésil et le nom moins grand Roberto Carlos se mit en travers de sa route. Une accélération plus tard, la France du football s’enflamme. Le début de la fin pour Mendy, qui galérera ensuite à Paris, Hull, Odense et enfin Brest.

- NALDO : Honorable joueur du Werder, le géant Naldo a dirigé pendant 6 saisons une des défenses les plus perméables du continent. Le Brésilien aura tout de même droit à "son" match avec un triplé contre Francfort en 2006. Pas mal pour un défenseur.

- Antoine KOMBOUARE : Un seul but aura suffit à immortaliser le défenseur kanak. Mais quel but. Au bout du bout des arrêts de jeu de PSG-Real Madrid, c’est Kombouaré alias "Casque d’Or" qui marque le 4e but parisien et envoi tout Paris au paradis. Un bonheur rare pour un joueur qui ne sera jamais vraiment titulaire sous les couleurs bleu et rouge et ne connaîtra pas non plus les joies de la sélection.

- Matthieu CHALME : Comme Naldo - la taille et la classe en moins - ce bon vieux Chalmé aura lui aussi réussi un hat-trick lors de sa très moyenne carrière. Ce fut sous le maillot lillois, contre Ajaccio, lors de la saison 2003-04. Presque 10 an plus tard, il n’aura ajouté à son compteur but qu’une seul unité...

- Sergueï SEMAK : Pilier du CSKA Moscou et de la sélection russe, Semak était voué à ne côtoyer que la patrie de Poutine. C’était sans compter sur les compétences et le travail de fond de la cellule de recrutement du PSG : Le milieu moscovite plante un triplé au Parc en LdC et incite dans la foulée le staff francilien à le recruter. Mauvaise pioche, il traversa en fantôme son année et demi en France. Et retrouvera un peu plus de couleur en retournant au pays.

- Charles-Edouard CORIDON : Milieu de terrain aux qualités incertaines, Coridon éclaira l’Europe le temps d’une soirée et d’une inspiration géniale, à mi-chemin entre Cruyff et Higuita. Le tout en C1, face au FC Porto et sur un centre de Pichot. Comme quoi, tout est possible.
Le chef d’oeuvre à voir ici.

- Maxime PARTOUCHE : 18/03/2008, PSG-Bastia, terne match de Coupe de France. Le jeune Partouche, inconnu au bataillon, rentre et met le feu au Parc sur quelques actions bien senties. Le public est conquis et l’acclame, comme rarement pour un jeune d’à peine 18 ans. Ce soir-là n’aura pourtant jamais de lendemain puisque le pendant d’Apruzesse à l’OM ne rejouera pas en équipe première et traîne aujourd’hui sa peine à...Versailles, en DH. A seulement 22 ans.

- Saeed AL-OWAIRAN : Le "Maradona du Désert" a inscrit l’un de ses buts qui forge la légende de la Coupe du Monde. C’était en 94 contre la Belgique avec à la clé une victoire et une qualification au tour suivant pour l’Arabie Saoudite. Historique. Il ne quittera pas pour autant le championnat saoudien et eut même droit à de la détention pour avoir été pris en train de boire de l’alcool pendant le Ramadan.

- Oleg SALENKO : Il est l’homme qui détient le record du nombre de but inscrit dans un match de Coupe du Monde. Avec un quintuplé contre le Cameroun en 94, Salenko est entré dans l’Histoire. Ce qui n’est pas le cas du reste de la carrière de l’attaquant russe puisqu’il ne marquera plus qu’un seul autre but avec la sélection et fréquentera des clubs du calibre d’Istanbulspor, Córdoba ou Szczecin après des échecs aux Rangers et à Valence.

- Victor AGALI : Il aura écrit l’une des plus belles pages de l’OGC Nice et de la Ligue 1. 9e journée de la saison 2004-05, Monaco reçoit Nice. Roma, Evra, Maicon, Saviola, Adebayor contre Gregorini, Cobos, Sammy Traoré, Roudet, Vahirua. L’ASM (à ce moment-là leader de L1 et vice-champion d’Europe en titre) balade 3-0 le Gym jusqu’à la 65e. C’est le moment qu’a choisi ce diable d’Agali pour sortir de sa boite et inscrire un coup du chapeau en 8 minutes. Marama portera l’estocade finale et validera la victoire niçoise lors de ce fou derby azuréen. La grande perche nigériane ne refera plus jamais parler de lui, traînant sa carcasse dans les championnats turc, grec, chypriote, chinois et polonais.






 

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

 

TOP 50 MONDIAL

 
 
Top 50 des meilleurs joueurs du monde et de France
Meilleurs joueurs du Monde et de France

 

FACE-À-FACES

 
 
Xavi vs Pirlo
Xavi vs Pirlo
Messi vs Ronaldo
Messi vs Ronaldo
Eto&#39;o vs Drogba
Eto'o vs Drogba

 

EQUIPES-TYPES

 
 
Des Minorités
Des Minorités
Des Révélations de l&#39;Euro 2016
Des Révélations de l'Euro 2016
Des Statufiés
Des Statufiés
Des Pistonnés
Des Pistonnés
Des Religieux
Des Religieux

 

ARTICLES

 
 
Serie A : Les pépites à suivre en 2017
Serie A : Les pépites à suivre en 2017
Ligue 1 : Les pépites à suivre en 2017
Ligue 1 : Les pépites à suivre en 2017
Equipe-type de l&#39;Euro 2016
Equipe-type de l'Euro 2016
Et si c&#39;était l&#39;année de la Juve ?
Et si c'était l'année de la Juve ?
Equipe-type de la Coupe du Monde 2014
Equipe-type de la Coupe du Monde 2014

 

BUT DE LA SEMAINE

 
 
Franck Ribery (Bayern) vs Francfort
Franck Ribery (Bayern) vs Francfort
 

RATÉ DE LA SEMAINE

 
 
Andrea Consigli (Sassuolo) vs Fiorentina
Andrea Consigli (Sassuolo) vs Fiorentina
 

ARTICLES DU SITE LES PLUS POPULAIRES

 
 
Rap Français
Football
# Interviews :
L'Indis - Les Dix
Grain de Caf' - Octobre Rouge
# Chroniques :
La DERNIERE TRIBU : "Révolution"
DAVODKA – "Un Poing C’Est Tout"
# Faces-à-Face :
Messi vs Ronaldo
Eto'o vs Drogba
# Articles de Fond :
Equipe-type de la Coupe du Monde (...)
Guadeloupe, Martinique : Panorama (...)
# Playlistes :
Playlist de l’année 1998
Playlist à Thème : Le Cannabis
# Explications de Textes :
"365 Cicatrices" - La Rumeur (Le Bavar)
"Soul Rebel" - Médine & Tiers Monde
# Equipes-Type :
Des Tireurs de Coup Franc
Des Racistes
# Top 50 des Meilleurs Joueurs