> Articles <

 
 

CM 2010 : Au tour de l’Afrique ?

A l’occasion du début de la dernière phase qualificative pour la Coupe du Monde 2010 de la zone Afrique, voyons un petit panorama des forces en présence. 1ere Mondial en Afrique, 1er Mondial à 6 pays Africains, peut-on assister l’an prochain à la 1ere victoire finale d’un pays du Continent Noir ?


Après une 1ere phase de poule qui n’aura finalement servi qu’à éliminer les équipes les plus faibles du continent (exception faite du Sénégal), commence le 28 mars le début des choses sérieuses. 6 groupes de 4 équipes qui ne délivreront le précieux sésame qu’aux premiers de chaque poule. Rappelons tout de même qu’il s’agit d’éliminatoires conjugués CM et CAN, c’est-à-dire que les 3 premiers de ces mêmes groupes accèdent à la CAN 2010. Tous les cadors Africains sont donc présents sur la ligne de départ, à la recherche de leur place pour "leur" Coupe du Monde. Notons au passage cette petite bizarrerie : ont aussi été éliminés de la 1ere phase les organisateurs de la CM (Afrique du Sud) et de la CAN (Angola) ! Voyons la composition des groupes :

Groupe A - MAROC, CAMEROUN, TOGO, GABON Groupe B - NIGERIA, TUNISIE, MOZAMBIQUE, KENYA Groupe C - EGYPTE, ALGERIE, ZAMBIE, RWANDA Groupe D - GHANA, BENIN, SOUDAN, MALI Groupe E - COTE D’IVOIRE, BURKINA FASO, GUINEE, MALAWI

Equipes traditionnelles ou challenger ?

Grosso-modo, 12/13 nations peuvent prétendre à 5 places et rejoindre les Sud Africains, futurs organisateurs. On peut les placés en 2 groupes distincts : les "Traditionnelles", équipes habituées ces derniers temps à battre le haut du pavé et à se qualifier pour le tournoi mondial (Cameroun, Nigeria, Egypte, Ghana, Cote d’Ivoire, Tunisie, Maroc) et les "Challengers", équipes talentueuses mais au pédigrée plus mince (Togo, Algérie, Bénin, Mali, Burkina, Guinée). Si les Traditionnelles sont de solides favoris (sauf Maroc et Tunisie, à la recherche de leur lustre passé) il se pourrait bien que le Mali et son milieu de terrain magique, l’Algérie et sa soif de reconquête, le Bénin et son magicien Sessegnon ou le Burkina Faso et son meilleur buteur actuel des éliminatoire (Dagano) fassent office de surprise. Tout cela promet en tout cas de beaux duels en perspective, le double enjeu Coupe du Monde/Coupe d’Afrique ne faisant que rajouter un piment supplémentaire à des confrontations qui n’en manque déjà pas.

Champion du monde dans un an, utopie ou réalité ?

Au delà de cette phase qualificative, si elle se passe sans encombre pour les gros, la vrai question a se posée et de savoir si une équipe Africaine est capable de gagner le plus précieux des trophées. Par exemple, en talent pur, la Coté d’Ivoire n’a rien a envié aux plus grandes nations, pourvu qu’elle est de joueurs de renom à chaque poste (sauf le gardien). Côté force collective, c’est cette fois l’Egypte, implacable double tenant du titre continentale, qui soutient la comparaison avec les cadors. Le Cameroun quand à lui, peut nourrir les rêves les plus fous tant qu’elle aura Eto’o dans ses rangs.

Des individualités installées dans les plus grands clubs

A l’instar d’Eto’o justement, prince des buteurs, la montée en puissance du football Africain est illustré par la présence de plus en plus importante et évidente de titulaires issus de la Terre Mère dans les plus grands clubs. En effet, quasiment tous les membres du gotha européen ont dans leur onze de départ au moins 1 Africain : Barcelone, Real, Séville, Inter, Juventus, Arsenal, Chelsea, Lyon, Marseille, Paris. Des joueurs du calibre de Yaya Touré, Eto’o, M.Diarra, Kanouté, Essien, Drogba, Mikel, Adebayor ou Muntari, avec leur expérience cumulés notamment en Ligue des Champions, sont de ceux qui peuvent mener leur équipe vers la victoire. Même Abou Treika, pensionnaire du club égyptien d’Al Ahly, est de ceux là. Cette présence massive est une nouvelle donne, tant la présence dans le passé de joueurs africains dans les grosses écuries du Vieux Continent se compte sur les doigts d’une main (Madjer, Weah, A.Pelé, Okocha). Et on sait à quel point c’est ce vécu qui paye dans les compétitions les plus importantes.

Des points inquiétants, voir insurmontables

Plus que l’inquiétude sur l’organisation de la plus grande compétition sportive pour l’Afrique du sud, née notamment du retard pris à la construction des stades, c’est l’équipe nationale en elle-même qui préoccupe. Incapable de sortir du 1er tour de qualif est donc déjà sur de ne pas participer a la future CAN, les coéquipiers de Pienaar n’ont même pas été capable de battre le Sierra Leone. Et tel l’Autriche pour son Euro 2008, les Bafana-Bafana semble particulièrement faibles et ne sont pas à l’abri d’une élimination dès le 1er tour de leur tournoi, suprême humiliation pour un pays organisateur. D’autant plus que ce n’est jamais encore arrivé dans l’histoire des Mondiaux. Un tel cas de figure serait assurément une très mauvaise publicité pour l’Afrique qui n’a pas vraiment besoin de ça.

Autre point noir, la qualité de la préparation des équipes africaines. Pour une compétition de ce calibre, le traditionnel manque d’organisation structurelle des sélections africaine semble totalement rédhibitoire pour prétendre être Champion du Monde. Le très haut niveau se jouant souvent sur des détails et une minutie de tous les instants, on voit mal comment une équipe comme le Cameroun, en constante guerre sur les primes des joueurs avant une grande compétition, peut prétendre être championne du monde.

Concurrence (trop ?) rude

Si les cadors Africains ont de nombreux atouts, que dire des autres équipes du gratin mondial ? Quelle équipe africaine peut atteindre le niveau de jeu de l’Espagne ou l’Argentine ? Quelle sélection à la propension à systématiquement se transcender lors des grands rendez-vous comme le Brésil, l’Allemagne ou l’Italie ? Quelle équipe possède autant d’individualité en son sein que l’Angleterre, la France, le Pays-Bas ou le Portugal ? A priori aucune. Surtout que Rome ne s’est pas faite en 1 jour, et on voit mal qui sera assez fort pour venir a bout de ses pays qui compte déjà 2,3,4 titres voir 5 pour les Brésiliens. L’écart au niveau de l’expérience parait difficilement compensable. Petit espoir cependant, le fait qu’aucune équipe Européenne n’ait réussie à devenir championne du monde en dehors de son continent. Et l’adaptation que réclame le continent africain (plus pondérée en Afrique du Sud tout de même) ne laisse pas supposer que cette série sera brisée en 2010.

Puissance émergente du football mondial, l’organisation l’an prochain de la Coupe du Monde, plus grande compétition qui soit avec les JO, sur ces terres peut permettre à l’Afrique de frapper un très grand coup. Si ces plus grands représentants ont des atouts qui entretiennent l’espoir un peu fou de voir le trophée mondial resté sur le plus pauvre des continents, la compétition s’annonce extrêmement difficile, voir impossible. 2010 semble en tout cas trop tôt pour voir une nation Africaine championne du monde de football. Une place pour les demis-finale semble un objectif raisonnable et plus réalisable. En attendant de trôner sur le toit du monde et écrire ainsi une des plus belles pages de l’Histoire d’un continent meurtri et avide de reconnaissance internationale.






 

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

 

TOP 50 MONDIAL

 
 
Top 50 des meilleurs joueurs du monde et de France
Meilleurs joueurs du Monde et de France

 

FACE-À-FACES

 
 
Xavi vs Pirlo
Xavi vs Pirlo
Messi vs Ronaldo
Messi vs Ronaldo
Eto&#39;o vs Drogba
Eto'o vs Drogba

 

EQUIPES-TYPES

 
 
Des Politiciens
Des Politiciens
Des Minorités
Des Minorités
Des Révélations de l&#39;Euro 2016
Des Révélations de l'Euro 2016
Des Statufiés
Des Statufiés
Des Pistonnés
Des Pistonnés

 

ARTICLES

 
 
Serie A : Les pépites à suivre en 2017
Serie A : Les pépites à suivre en 2017
Ligue 1 : Les pépites à suivre en 2017
Ligue 1 : Les pépites à suivre en 2017
Equipe-type de l&#39;Euro 2016
Equipe-type de l'Euro 2016
Et si c&#39;était l&#39;année de la Juve ?
Et si c'était l'année de la Juve ?
Equipe-type de la Coupe du Monde 2014
Equipe-type de la Coupe du Monde 2014

 

BUT DE LA SEMAINE

 
 
Franck Ribery (Bayern) vs Francfort
Franck Ribery (Bayern) vs Francfort
 

RATÉ DE LA SEMAINE

 
 
Andrea Consigli (Sassuolo) vs Fiorentina
Andrea Consigli (Sassuolo) vs Fiorentina
 

ARTICLES DU SITE LES PLUS POPULAIRES

 
 
Rap Français
Football
# Interviews :
L'Indis - Les Dix
Grain de Caf' - Octobre Rouge
# Chroniques :
La DERNIERE TRIBU : "Révolution"
MC JEAN GAB'1 : "J't'emmerde"
# Faces-à-Face :
Messi vs Ronaldo
Eto'o vs Drogba
# Articles de Fond :
Guadeloupe, Martinique : Panorama (...)
Equipe-type de la Coupe du Monde (...)
# Playlistes :
Playlist de l’année 1998
Playlist à Thème : Le Cannabis
# Explications de Textes :
"365 Cicatrices" - La Rumeur (Le Bavar)
"Soul Rebel" - Médine & Tiers Monde
# Equipes-Type :
Des Tireurs de Coup Franc
Des Racistes
# Top 50 des Meilleurs Joueurs